mercredi 20 septembre 2017

4 PRODUITS CULTES AU BANC D'ESSAI

J'aime bien essayer les produits dont la notoriété a passé les années et dépassé les frontières sans s'essouffler, que les femmes se recommandent avec enthousiasme, des produits auxquels elles sont hyper fidèles et qui n'auraient pas (ou peu - la concurrence finit toujours par arriver) d’équivalent sur le marché.

Des produits que parfois j'adore également (la Touche Eclat de Yves Saint Laurent, la BB Crème d'Erborian...) ou... qui me laissent de marbre. 

J'ai testé 4 produits de beauté cultes récemment : Les Météorites de Guerlain, l'Eau Dynamisante de Clarins, L'Huile Prodigieuse de Nuxe et l'Huile Démaquillante de Shu Uemura. Je vous dis ce que j'en pense ?



 METEORITES 
de GUERLAIN
Ces "perles de poudre révélatrices de lumière" m'ont laissée un peu perplexe. J'en avais TELLEMENT entendu du bien que j'étais plus qu’enthousiaste à les essayer, mais je n'ai PAS le pinceau spécifiquement designé pour prélever la poudre. J'ai essayé avec la petite éponge jointe, les billes roulaient dessus sans vraiment "l’imprégner". J'ai essayé avec un gros pinceau blush, les billes se coinçaient entre les poils. J'ai essayé avec un autre gros pinceau blush, même résultat. J'ai essayé avec un pinceau plus dru, celui d'Erborian qui sert en réalité à nettoyer la peau (celui-ci), et là ça a marché. Par contre, niveau application, c'était moins agréable qu'un pinceau fluffy pour poudres libres.
Et sinon... la fameuse odeur de violette addictive et/ou Madeleine de Proust pour beaucoup m'a laissée assez indifférente, j'avoue, et l'effet lumière sur la peau est sympathique mais pas extraordinaire non plus.
C'est donc un produit que je terminerai volontiers, que j'ai plaisir à afficher dans ma salle de bain, mais que je laisserai ensuite aux vrais aficionados des Météorites, et il y en a !
55€, à shopper ici.


 EAU DYNAMISANTE 
de CLARINS

On va aller rapidement sur ce produit car je n'aime pas du tout l'odeur. Mais PAS DU TOUT. Du coup je ne peux pas m'en asperger le corps et bénéficier de tous ses bienfaits. Impossible. C'est très vieillot quand même. Enfin non, je ne vais pas dire "vieillot" car ce serait un jugement de valeur alors que je n'exprime ici qu'un sentiment personnel et je sais que beaucoup - y compris des très jeunes - adorent, mais voilà, je suis passée complètement à côté juste à cause du parfum très aromathérapeutique.
75€ les 200 ml, à shopper ici ou en parfumerie et grands magasins.


 HUILE PRODIGIEUSE 
de NUXE

Je crois que c'est LE produit qui a lancé la marque. Ou plutôt relancé la marque, quand Aliza Jabès l'a rachetée, dans les années 90 (?), alors que Nuxe étaient encore très TRES confidentielle. Une très bonne idée car à l'époque, les huiles multifonctions (visage, corps cheveux) ne se faisaient pas trop, en tous cas pas avec une composition aussi naturelle (il y avait peut-être la fameuse Baby Oil de Johnson, très connue outre-Atlantique par exemple, mais ceci dit très pétrochimique et peu connue par ici). Comme pour la plupart des autres produits cultes, son odeur ne laisse pas indifférent. Elle est unique, reconnaissable entre mille, et en général on aime. Moi j'aime bien en tous cas. Et j'aime bien globalement cette huile. Sa composition, son odeur, sa texture relativement sèche alors qu'elle ne contient ni silicone ni autre dérivé de pétrole. En plus l'édition limité de cet été, toute de pois vêtue, me plaît aussi.
24,90€ les 100ml, à shopper ici ou en pharmacie.


 HUILE DEMAQUILLANTE 
de SHU UEMURA

"La meilleure huile démaquillante du monde". Au moins la 1ère, me semble-t-il, ou l'une des toutes premières, car elle a été créée dans les années 80. Elle est très bien effectivement, très fine, très agréable à utiliser (même si je déteste toujours l'étape rinçage et préfère les démaquillants non rincés mais ça c'est très personnel). Après, est-ce qu'elle est vraiment nettement mieux que d'autres ? Pas au niveau de sa composition car son 1er ingrédient est l'huile minérale (c'est à dire dérivé de pétrole : paraffine, vaseline...) (d'une manière générale, les "vieux produits" sont souvent très pétrochimiques - c'est aussi le cas par exemple de la fameuse Crème 8 Heures d'Elisabeth Arden ou de la Crème Nivea classique). Au niveau sensoriel et efficacité, oui, l'huile démaquillante Shu Uemura est très bien, l'une des meilleures que j'ai testées effectivement, mais je ne suis pas assez experte ni assez adepte des huiles démaquillantes pour vous dire si c'est ma n°1 ou ma n°5.
Env. 45€ les 150 ml, points de vente ici.

A vous maintenant ! Si vous connaissez ces produits cultes, on attend votre avis en commentaire ! (le mien en étant un parmi d'autres...).

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 septembre 2017

MIEUX S'ENDORMIR AVEC LE DODOW

Je vais encore vous raconter ma vie. Oui parce qu'une simple revue j'aime / j'aime pas c'est trop ennuyeux pour nous, non ?

A la fin du printemps, j'étais un peu (très) débordée et forcément, stressée, et quand je suis vraiment stressée, que se passe-t-il ? Je me tourne et me retourne dans mon lit et je m'endors au milieu de la nuit. Ce qui ne m'arrive pas souvent, heureusement.


C'est là que l'on m'a proposé de tester le Dodow.

J'ai sauté sur l'occasion car j'avais déjà repéré ce petit objet tout simple et pourtant bien malin dont le pitch m'avait convaincue : il propose des programmes de 8 et 20 minutes pendant lesquels vous devez synchroniser votre respiration sur une lumière bleue croissante et décroissante qu'il projette au plafond. Ça vous calme, ça vous recentre, exactement comme la méditation, et pouf, vous vous endormez (2,5 fois plus vite).

Plus précisément (je copie colle quelques lignes de leur site web) :
"Dodow ne peut pas vous empêcher de vous réveiller pendant la nuit, mais il peut vous aider à vous rendormir très vite !

En respirant suffisamment longtemps au rythme de Dodow (6 respirations par minute), vous stimulez le baroréflexe, un petit mécanisme physiologique qui permet de rétablir l’équilibre du système nerveux autonome. Ainsi, vous allez passer rapidement de l’état d’alerte (activation du système nerveux sympathique) à l’état de repos (activation du système nerveux parasympathique), le même état que celui dans lequel vous vous trouvez durant la digestion : légèrement assoupi.

Synchroniser sa respiration sur une lumière qui pulse à un rythme lent et régulier a un effet hypnotique (le phénomène est similaire à celui de regarder un pendule). Ainsi, au bout de quelques minutes vous êtes en mesure de lâcher prise et de trouver le sommeil"

Génial, non ? Et puis c'est français, je dis ça juste en passant.

 

Revenons-en à ma vie.

Je reçois le Dodow, je me dis chouette chouette chouette je vais l'essayer dès ce soir, sauf que le soir en question, j'étais tellement épuisée que je me suis écroulée dans mon lit sans même l'avoir allumé (le Dodow, pas le lit).

Le lendemain, rebelotte. Le surlendemain, re-rebelotte (pourquoi dit-on re-belotte et pas re-rami ? 🤔). Etcétéra, etcétéra.

Epuisement : 1 - Dodow : 0

Je me dis bon, en attendant, je vais le filer à une copine enceinte qui a du mal à dormir à cause de la nouba nocturne du fœtus. Mais comment se concentrer sur une lumière bleue quand on vous cogne de l'intérieur, même gentiment ?

Bébé : 1 - Dodow : 0

Je le file à ma mère, qui semble convaincue elle aussi par le concept, et qui me le rend quelques jours après parce qu'elle n'arrive pas à essayer de s'endormir les yeux ouverts en fixant la lumière. Ah oui. Je n'y avais pas pensé.

Yeux fermés : 1 - Dodow : 0.

Les vacances arrivent et autant vous dire qu'en vacances, je m'endors très bien donc je n'en ai toujours pas eu besoin. Je l'ai laissé à Paris.

Vacances : 1 - Dodow : 0.

Et puis ce fût la rentrée !! Et comme vous avez pu le deviner, la mienne a été particulièrement chargée cette année. J'ai remis un peu de temps à m'endormir et me suis dit, youpi, ça y est, je vais pouvoir tester le Dodow !!

Je l'allume et crotte, mon plafond est trop haut et la lumière est toute petite, on ne voit rien (je suis un peu myope en plus). Je cherche un endroit un peu en hauteur dans ma chambre, il n'y en a qu'un seul, une petite étagère dans un coin, et je place le Dodow dessus. Je l'allume, je m'allonge... Et il s'éteint ! Je le rallume, je m'allonge, et il s’éteint ! J'ai la flemme de changer les piles, je renonce pour ce soir là.

Piles HS : 1 - Dodow : 0.

Le lendemain, je change les piles. Je place mon Dodow sur l'étagère, je l'allume, je me couche, et je respire avec la lumière. Lentement. 6 respirations par minute.

Mon mental semble vaguement se calmer, ça a l'air de fonctionner.

Et puis au bout de 3 ou 4 minutes, je suis agacée, je ferme les yeux. En fait je n'arrive pas à me concentrer sur ma respiration les yeux ouverts. C'est peu être héréditaire...  Et comme je n'ai pas tenu assez longtemps à me synchroniser sur la lumière bleue, je ne m'endors pas vraiment plus vite.

Yeux Fermés : 0,5 - Dodow : 0,5

J'ai réessayé mais cette méthode n'est vraiment pas faite pour moi, il FAUT que je ferme les yeux. Je me suis dit qu'elle pouvait très bien convenir à d’autres, je n'en doute pas, mais qu'il faudrait peut-être une fonction audio pour qu'il puisse convenir à tous. OK, je sais, le son peut déranger votre voisin de lit. Mais si ça dure 8 minutes, ça va non ? Il pourra en profiter ! Et puis je parle là d'une option, lumière ET / OU son.

Epilogue : je vais bien finir par trouver quelqu'un à qui cette manière de s'endormir plus vite conviendra bien ! Je reste convaincue que c'est une EXCELLENTE idée. Et puis moi je crois que je vais écouter des séances de méditation / respiration quand j'aurai du mal à m'endormir. Je pense que ça me conviendra mieux.

Précisions que le Dodow coûte 49€ (ce que je trouve très correct vus les services rendus si ça marche) et remboursé si vous n'êtes pas satisfait.
 
Il vous tente ce petit marchand de sable ? Vous pensez qu'il pourrait vous convenir, vous ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 septembre 2017

COMMENT SURVIVRE EN BEAUTE A UNE COUPURE D'EAU IMPROMPTUE

Si vous me suivez sur Instastory, vous savez que l'autre matin, mon quartier entier s'est réveillé sans eau courante. Ce n'était bien sûr pas prévu et je me suis retrouvée bien bête en allant me doucher quand, en ouvrant le robinet, ça a fait blop blop puis plus rien du tout.

Évidemment, c'est tombé un jour où j'avais un RV matinal dans le 16ème et que je ne m'étais pas lavé les cheveux depuis 2 jours (chez moi au bout de 2 jours ils sont super cracras, oui, en plus d'être plats).


J'ai la chance grâce à ce blog d'avoir toujours de bons stocks de produits cosmétiques en tout genre, y compris des produits que je n'aurais pas achetés moi-même, comme des lingettes pour "l'intimité" de Rogé (oui, Ro) Cavaillès. J'ai aussi la chance d'être fan de shampooing sec parce que sinon j'aurais été TRÈS mal à l'aise dans la journée.

Je me suis donc nettoyé le corps à la Lingette Fraîcheur Rogé Cavailles (ça aurait aussi pu marcher avec une lingette bébé ou démaquillante), et je l'ai quand même "rincé" avec une brume d'eau thermale La Roche Posay parce que le produit m'a un peu... chauffé... bah "l'intimité", justement (il faut dire qu'il n’était pas tout jeune, je l'ai depuis peut-être 2 ou 3 ans - ce qui vous illustre mon non-usage de ce genre de produits, mais en même temps il n'y avait pas de date limite d'utilisation ET je ne l'avais jamais ouvert).

Pour le visage, c'était plus facile, allez hop du démaquillant non rincé : Démaquillant Yeux Douceur d'Avène. Ça aurait pu le faire aussi avec une eau micellaire, un lait, une lingette... y compris sur le corps en dépannage.

Pour les cheveux, ça a été shampooing sec, donc. Le Shampooing Sec à l'Ortie Klorane Teinte Naturelle (il est légèrement châtain mais personnellement, je vois à peine la différence avec le classique blanc). Quand je suis arrivée à mon RV (un bureau où je vais souvent), une collègue qui me suit sur Instastory m'a lancée avec un clin d'oeil appuyé "Tiens, mais tu t'es attaché les cheveux aujourd'hui ?". J'ai répondu d'un sourire jaune. Non je plaisante je l'adore cette fille, ça m'a juste fait marrer.

Corps, visage, cheveux, ok donc.

Et tout d'un coup, panique : comment vais-je me laver les dents ?????

Je n'avais pas de bouteille d'eau (je bois l'eau du robinet). J'ai d'abord pensé rincer ma bouche au jus de mangue qu'il me restait dans le frigo, mais nan, quand même pas. Je n'ai pas de chewing gum ou autre aliment pouvant faire office de cache-misère. Tout d'un coup j'ai eu l'impression d'avoir une haleine de fennec (bien sûr ce n'était qu'une impression, en vrai j'en avais une de fée).

J'allais renoncer quand je me suis souvenu que j'avais réussi à me faire un café avant de m'apercevoir de la coupure d'eau.

Le réservoir de la Nespresso était encore aux 2/3 plein !!!!!

J'ai donc pu me laver les dents et les rincer, mais aussi boire un peu, ce qui n'est pas négligeable dans ce cas de dénuement extrême.

Et je suis partie pas trop honteuse dans les quartiers chics (en passant par le métro pas du tout chic parce que je reste reste une fille simple et populaire).

En conclusion, que devez-vous TOUJOURS avoir chez vous au cas où ?

Une machine à café Nespresso au réservoir plein (ok, je plaisante, ce billet est non sponsorisé).

✓ Une ou plusieurs bouteilles d'eau minérale. Qui vous serviront à vous rincer la bouche après brossage de dents, ou vous laver / rincer. Et à boire, accessoirement.

✓ Du démaquillant non rinçable (lingettes, lait, gel, eau micellaire...) ou des lingettes bébé ou pour "l'intimité" (que ce terme me fait rire) pour nettoyer le corps  et le visage. Dont l'intimité.

✓ Du shampooing sec. Depuis le temps que je vous dis que vous ne pouvez pas passer à côté ! En plus ce produit est impérimable. C'est juste de la poudre sous pression. Vous pouvez le stocker 10 ans (mais pas au soleil ou sous le four, hein).

Ainsi vous pourrez sauver les apparences.

(petite pensée pour nos compatriotes des Antilles et tous ceux qui ont subi avec Irma et José des inconvénients non comparables avec ma micro-mésaventure, ce billet est bien sûr à prendre au second degré)

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 septembre 2017

MES RESEAUX SOCIAUX

Ce que je publie sur ce blog est quand même très limité... 

2 articles par semaine en moyenne depuis 2 ans, je ne peux pas vous raconter tout ce que je voudrais vous raconter. Et puis je m’astreins à n'y parler que beauté et bien-être (et marketing ou réseaux sociaux mais liés à la beauté et au bien-être). Jamais de hors-sujet. Psycho-rigide de la ligne éditoriale.

En revanche il y a un réseau social où je passe plus d'infos beauté - parmi des infos de toutes sortes, c'est  INSTASTORY .  

Vous savez, le copié-collé de Snapchat version Instagram où ce que tu postes n'est visible que 24 heures puis pfiou, s'autodétruit 💣 comme les messages de l'inspecteur-chef Gontier dans Inspecteur Gadget ? C'est rapide, facile, vous n'êtes pas obligé de faire de jolies photos et de longs textes, ce sont juste des news à picorer 🐤.

Je voulais vous en toucher un mot car en septembre il y a toujours plein de journées presse et plein de nouveautés et j'aime vous faire découvrir les coulisses sur Instastory en vous montrant en avant-première ce qui va sortir dans 2-3 mois chez Sephora ou Monoprix, par exemple (donc là ça va être les collecs de Noël 🎅), ou les coulisses d'une conférence de presse 💄 (prochainement Erborian, Sisley ou Ren par exemple), ou d'un voyage de presse 🌅, ou vous faire une visite d'un lieu comme je l'ai fait la semaine dernière avec le nouveau Printemps de la Beauté... Et aussi vous montrer certains produits que je reçois chez moi 📭, des produits dont je ne parlerai pas forcément sur le blog car je dois vous parler de 5% max de ceux que l'on m'envoie pour test (et 0,5% de ceux pour lesquels on me sollicite).
Sur Instastory je raconte un peu ma vie, aussi - enfin pas des choses intimes, mais un bon resto dans le quel je mange et que je vous conseille 🍕 (avec le lien cliquable pour l'adresse), une expo sympa, une jolie balade que j'ai faite en montagne 🌲, des photos de Paris au fil des jours, des nouvelles de mes plantes (rubrique #MamieSophie 👵), les aventures d'#HiverLeChat 🐱 (je le récupère en fin de semaine pour 15 jours de catsitting d'ailleurs)...

Sur la partie classique d' INSTAGRAM , en revanche, je publie de moins en moins. Et pas beaucoup sur la cosmétique, d'ailleurs. Ce sont plutôt des jolies images que j'ai envie de partager avec vous 💖, et elles sont toujours spontanées, prises avec mon téléphone portable 📱 et envoyées dans la foulée. Pas de "feed" travaillé, de photos léchées réalisées au réflexe numérique, non, juste de l'instantané. Fidèle à la philosophie originale d'Instagram. Je ne serai jamais une star de ce réseau social. :)


Sur  FACEBOOK , je relaie les articles de mon blog, je fais quelques concours 🏆 (c'est beaucoup plus rapide que via le blog, désolée pour ceux qui n'ont pas Facebook) (d’ailleurs il y en aura un nouveau demain, tiens), des sondages sur des sujets beauté qui m'aident à développer des produits qui vous plairont avec mes différents clients (j'en profite pour vous remercier pour vos réponses toujours enthousiastes, j'ai vraiment beaucoup de chance de vous avoir ! 💕) et je partage parfois d'autres articles sur des sujets beauté 💋 ou marketing, voire des vidéos de pandas 🐼 ou des trucs un peu rigolos ou mignons.

 

Sur  TWITTER , je suis une serial RTwitteuse. C'est à dire que je retweete plein de trucs. Qui ne concernent finalement pas souvent la Beauté, plus des trucs drôles 😁, ou révoltants 😠, des trucs de société (je suis très énervée contre les injustices quelles qu'elles soient, et puis je rêve d'un monde plus vert...), des trucs de réseaux sociaux aussi... Finalement c'est le réseau social où ma personnalité et mes "valeurs" s''expriment le plus.


Pour me trouver sur tous ces réseaux sociaux, c'est simple, c'est toujours "demaquillages" (sans "é" parce que bon les américains ils connaissent pas les accents). J'y suis tous les jours. Peut-être même trop... mais ça c'est une autre histoire... 😅


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 août 2017

NOTRE STRATÉGIE ANTI-BOUTONS DE RENTRÉE

Qui dit rentrée dit débronzage et qui dit débronzage dit... BOUTONS !!!

Personne ou presque n'y échappe.

Soit vous êtes sujets à boutons au quotidien sauf l'été car ils se planquent sous l'épiderme épaissi par le hâle mais du coup reviennent de plus belle en septembre, soit vous n'y êtes pas trop sujets mais ça ne loupe pas, en débronzant, il y en a toujours quelques-uns qui pointent leur nez et s'incrustent pour quelques semaines.

Je n'ai pas le sens tactique de Tyrion Lannister mais la guerre c'est la guerre et contre les boutons de rentrée nous allons gagner !

Voici notre stratégie en 4 points, si vous le voulez bien.


1. On investit dans une lotion aux AHA ou BHA (appelons cela les acides de fruits même si les puristes me diront que ce n'est pas tout à fait la même chose).

✓ Hypothèse 1 : vous avez la peau habituellement grasse.
Commencez avec un produit bien concentré comme IDEALIA PEELING de VICHY (8% d'acides de fruits). A appliquer tous les jours pendant 3 ou 4 semaines. Autres produits possibles pour cette phase d'attaque : CREME LISSANTE 10 AHA de NEOSTRATA (en pharmacie) (c'est une crème donc elle s'utilise seule, contrairement aux lotions), SOLUTION KERATOLYTIQUE de LIERAC (si vous arrivez à la trouver car elle n'existe plus), RESIST ANTI-AGING 10% AHA EXFOLIANT de PAULA'S CHOICE, et il y en a d'autres, c'est assez à la mode en ce moment en France...
Puis une lotion moins concentrée (1-2% d'AHA / BHA) comme le GEL 2% BHA SKIN PERFECTING de PAULA'S CHOICE dont je vous ai déjà parlé ici et qui peut s'utiliser au quotidien tout au long de l'année (comment ça vous n'avez pas encore adopté le peeling quotidien ??).

✓ Hypothèse 2 : vous avez la peau habituellement sèche à mixte, voire sensible.
Votre potentiel boutons est limité, démarrez donc directement avec une lotion à 1 ou 2% d'AHA ou BHA Paula's Choice, qui suffira amplement. Soit celle que je viens de citer et que j'utilise, soit une autre, à choisir ici, il y en a pour tous les goûts.

2. Pendant qu'on y est, 1 à 2 fois par semaine, on se fait un masque anti-pores dilatés.

Comme celui de DR BRANDT, le POREDERMABRASION (chez Séphora, en promo à -50% en ce moment). Parce qu'après l'été on a aussi presque tous les pores dilatés.

On calme la peau juste après avec un peu d'huile végétale comme la TULASARA de AVEDA mais de l'huile d'olive conviendra tout aussi bien comme je vous le dit souvent (n'est-ce pas Adrien ?).


3. Au quotidien, on choisit des sérums et crèmes pas trop riches pour ne pas encourager la production de sébum.

Tout le contraire de ceux que j'utilise actuellement (BIOPERFORMANCE LIFT DYNAMIQUE sérum et crème de SHISEIDO) mais bon je les avais déjà commencés donc je les ai continués, ne prenez pas exemple sur moi, entre ce que je dis et ce que je fais... -_-

Si besoin, on sur-hydrate avec un sérum gorgé d'eau et d'acide hyaluronique comme l'HYDRO EFFECT SERUM de LAVERA. Voire on n'utilise que celui-ci, car on n'a pas vraiment besoin de nourrir la peau juste après l'été, juste de l'hydrater. Surtout quand on a la peau grasse.


4. Pour le maquillage du teint, pareil, on choisit des fonds de teints adaptées aux peaux grasses même si on a la peau sèche.

Le COVERMATTE de DERMABLEND qui sort ces jours-ci est très bien par exemple, particulièrement couvrant sur les boutons sans assécher la peau, et en plus il contient un acide de fruit, l'acide salicylique - que demande le peuple ??

Avec ce programme, vous devriez moins bourgeonner que d'habitude. :)

Bonne rentrée à tous ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !